Le portail du réseau parisien de prise en charge du transsexualisme
Accueil

Les interventions de réassignation de Femme vers Homme (ou FtM)

Questions fréquemment posées

 

Combien ça coûte ?

A l’exception de l’épilation de l’avant-bras et des interventions de chirurgie esthétique, toutes les interventions (mastectomie, hystérectomie, phallopoïèse, corrections et retouches) sont prises en charge par l’Assurance Maladie après entente préalable accordée par la Caisse Nationale au vu du certificat de la réunion de concertation pluridisciplinaire.



Est-il possible de réaliser l’ablation complète des seins, même en cas de volume important ?

Il est toujours possible de diminuer correctement le volume, le plus souvent au prix d’une cicatrice transversale relativement discrète. Quand le volume de la glande est important, il est nécessaire de réaliser plusieurs cicatrices qui peuvent être plus visibles.

La phallopoïèse par lambeau radial est une intervention compliquée, le jeu en vaut-il la chandelle ?

Tout dépend des attentes du patient. Si le souhait est d’avoir un aspect esthétiquement correct, d’uriner par le bout de la verge, c’est la méthode idéale. Il est important de bien définir vos objectifs avec l’équipe médico-chirurgicale.

Eprouve-t-on des sensations lors des rapports sexuels ?

Des nerfs sous-cutanés sont rebranchés sur le lambeau. La repousse nerveuse dure environ 9 mois. La récupération de la sensibilité après une suture nerveuse est toujours partielle, c’est pourquoi il existe un facteur aléatoire. D’autre part, un nerf du clitoris est conservé pour que la sensibilité du clitoris enfouit à  la base de la verge soit conservée.


Une érection est-elle possible après une phallopoiese ?

C’est parfois possible. La solidité de la verge est obtenue par la mise en place d’implants qui peuvent être semi-rigides ou gonflables. Ces implants ne peuvent pas toujours être mise en place car les tissus peuvent être cicatriciels et l’implantation de matériel étranger dans le corps se complique d’infections dans certains cas même si toutes les précautions sont prises.

Est-il possible d’éjaculer après une phallopoïèse ?

Non, il n’y a ni prostate ni vésicule séminale au niveau de l’appareil génital féminin, et ces organes ne peuvent pas être reconstruits.


Est-il possible de réaliser une phallopoïèse et de garder les organes féminins (vagin, utérus, ovaire) ?

Il ne nous semble ni logique ni souhaitable de réaliser une sorte de sexe hybride. L’exérèse des organes de procréation (ovaires, utérus) est le préalable à toute masculinisation des organes sexuels. De même il est logique de réaliser l’ablation du vagin pour reconstruire un scrotum.
Par contre, il est possible de réaliser différentes techniques de phallopoïèse plus ou moins compliquées suivant les attentes des patients.

LIENS UTILES  |  CONTACT  |  Plan du site  |  Mentions légales